Mes recettes de peinture

7 astuces pour les socles

Aujourd’hui, force est de constater que les fournisseurs nous gâtent pour agrémenter nos socles de figurine. On peut quasiment tout acheter, de la simple herbe synthétique au chat miniature. Mais il y a aussi des astuces pour les socles simples et efficaces ? Et pour certaines qui sont totalement gratuites qui plus est !
Car oui, il est tout à fait possible de faire de superbes socles avec uniquement des choses de récupération ou qu’on destine initialement à une autre utilisation: cuisine, bricolage… ou choses récupérées dans la nature. Voyons une liste des choses hyper intéressantes à garder pour faire ses socles !

Racines de poireaux et oignons

Euh, t’es sérieux là ? Bah oui, complètement. Les racines qu’on trouve à la base des poireaux et des oignons nouveaux sont vraiment quelque chose que j’apprécie tout particulièrement pour la construction de mes socles. Ils sont d’une taille très appréciable pour simuler des racines ou petits branchages. Alors évidemment, on ne va pas les utiliser comme ça, sortis de terre. Mais une fois coupés, je les laisse simplement sécher à l’air. Les racines vont se déshydrater et on pourra alors les utiliser pour enrichir ses socles de magnifiques lianes/racines/branches… en association avec la pâte texturante FX prince August, je trouve que ça fait vraiment le taff, notamment pour simuler un sol forestier !

Racine de poireaux socle figurine
Ici des racines de poireaux séchées, et le rendu en branchage sur un socle forestier

Attention cependant, une fois sèches, elles sont un peu cassantes. Il faudra donc les manipuler avec une peu de précaution. Mais une fois bien fixées au socle, enchevêtrées dans le reste du décors, et peintes, elles tiendront le coup sans problème. Un conseil : gardes les deux, ça vous fait des tailles différentes. Quoi ? Tu ne manges pas de légumes ? Bah voilà une astuces pour les socles qui te donne une bonne raison de t’y mettre, l’artiste !

Astuce n°2 : Le liège

Le liège est un matériaux que j’utilise aussi énormément. Tous les peintres te le diront, c’est une astuces pour les socles très connue.
S’il est souvent conçu de manière à se présenter sous une forme totalement plane, c’est sa texture “interne” qui va nous intéresser ici. En effet, son aspect irrégulier et “granuleux” est une texture particulièrement utile quand il s’agit de représenter de la pierre. Et il faut l’avouer, on aime souvent monter nos petits pitous sur des socles rocailleux. Qui n’a jamais voulu poser son chef Ork, brandissant sa hâche de guerre, sur un superbe promontoire rocheux, pour symboliser le chef charismatique qui lance ses troupes à l’assaut.

Pierre en liège socle figurine
Le liège (acheté chez Minisocles) et le rendu en pierre sur le socle d’Ultron

Et bien pour cela, le liège est idéal. Ce n’est pas le seul matériaux, mais il présente plusieurs avantages. Déjà, il est facile à travailler. En venant arracher par ci par là des petits bouts, avec une pince par exemple, on reproduit facilement et rapidement l’aspect aléatoire d’une roche. Une fois peint, l’illusion est parfaite.
Un autre avantage est qu’il est très simple à percer. Donc pour qui veut tiger ses figurines, c’est une aubaine. On peut même pratiquement planter les tiges sans pré-percer. Honnêtement, c’est archi-pratique.
Enfin, c’est un matériaux très léger. Donc pour qui ne souhaite pas alourdir son socle, c’est tout simplement parfait et je te conseille de toujours garder un petit stock de liège de différente épaisseur dans ton atelier, c’est vraiment très utile.

Le bicarbonate de soude

Ça y est, les fêtes sont passées, et il te reste du bicarbonate de soude que tu as acheté pour t’aider à digérer ? Mais que vas-tu faire de ça ? Et bien c’est simple, tu vas en faire de la neige !!!!

Le bicarbonate fait partie de ces astuces pour les socles qui ont un rendu particulièrement réaliste. Son aspect poudreux, blanc et très fin le rend idéal pour simuler de la neige. Mais ne t’inquiète pas, tu n’auras pas besoin de coller chaque grain un par un. C’est là qu’intervient ton amie la colle blanche, ou colle à bois. Cette fameuse colle épaisse et blanchâtre qui, une fois sèche, devient complètement transparente.

Socle neige bicarbonate
Crédit photo : Francis Minis

Pour représenter de la neige sur ton socle, il te suffit donc de prendre un peu de colle blanche et de la diluer dans de l’eau. Il te faut obtenir une texture fluide, mais pas liquide (mélange environ 50/50, ça devrait le faire) Ensuite, tu n’as plus qu’à ajouter du bicarbonate dans le mélange, encore une fois en proportion 50% mélange eau/colle, 50% bicarbonate.
Tu vas alors obtenir une pâte, qu’il ne faut ni trop liquide, ni trop épaisse. Pour cela, il suffit d’ajuster avec le bicarbonate ou de l’eau en fonction de si on souhaite épaissir ou, au contraire, fluidifier le mélange.

Et ensuite ? Bah on applique le mélange sur le socle. On peut, avant, ajouter une fine couche de colle blanche en-dessous des endroits que l’on veut recouvrir du mélange. Puis on recouvre généreusement de bicarbonate. Après 24h de séchage, on secoue (en récupérant le bicarbonate en surplus, faut pas déconner hein) et on nettoie avec un pinceau les zones où la poudre s’est déposée… et le tour est joué !!!

Le pistolet à colle

On enchaîne sur l’univers de la reine des neiges avec le pistolet à colle. C’est un outil très pratique, qui permet, avec un peu de pratique (tiens, ça fait 2 fois “pratique”) de “sculpter” la colle. En effet, la colle chauffée par le pistolet sort liquide et se rigidifie lentement en refroidissant. On peut alors la manipuler pour lui donner certaines formes. Et en l’occurrence, assez facilement, on peut obtenir de très beau stalactites (ou stalagmites en fonction de ce qu’on veut) de glace. Pour cela, on prend un support, si possible en plastique lisse pour faciliter le décollage, et on va le tenir “à l’envers”.

astuce socle glace pistolet à colle
Crédit photo : fenêtre sur diorama

Avec le pistolet, on vient appliquer une goutte de colle, plus ou moins grosse en fonction du diamètre du stalactite souhaité. Et on va étirer la colle, soit directement avec le pistolet si tu y arrives, soit avec un cure-dent. En tirant lentement, tu auras un stalactite plutôt épais. En le faisant vite, un stalactite fin. Le mieux est de faire pour ça avec les “stalactites” tête en bas, sinon la pointe risque de se recourber, comme Julien, et ça c’est moche (le jeu de mot ET le stalactite). Associe ça à la neige en mode bicarbonate, et c’est du plus bel effet !

L’ardoise ou l’écorce, astuce pour socles rocheux

Ce sont à nouveau deux choses qu’on peut facilement trouver dans la nature. Je te le disais dans l’article sur les bienfaits de la peinture sur le moral, se balader en nature t’apporte beaucoup en peinture. Tu vas visualiser certaines choses : comment se comporte la mousse sur les arbres, les nuances des feuilles ou d’un tronc, les couleurs d’un rocher, etc… mais c’est aussi un très bon moment pour récupérer quelques trucs qui te seront super utiles. L’ardoise, par exemple, en fait partie. C’est un matériaux hyper pratique pour faire, encore une fois, des rochers sur tes socles. Sa surface plate associée à une structure en couche successive lui donne beaucoup d’intérêt et permet de faire de très beaux promontoires, d’un aspect particulièrement naturel.

Ecorce roche socle
Le type d’écorce de pin qui permet de faire de belles roches sur les socles

Autre possibilité pour un rendu similaire : les morceaux d’écorce que l’on trouve souvent sur les parterres pour retenir l’humidité du sol. C’est un matériaux qui peut être utilisé exactement pour la même chose que l’ardoise, mais qui offre des avantages différents. Plus facile à casser/ajuster, plus simple à percer, il permet d’associer réalisme et facilité de travail.

Bref, encore une fois, ça prouve qu’il est de bon ton de savoir lâcher les pinceaux et d’aller s’aérer l’esprit le temps d’une balade… qui s’avérera utile sur plusieurs plans 🙂

Mousse de forêt et feuilles mortes

En parlant de balade, celles en forêt sont souvent les plus intéressantes pour notre hobby. On y trouve vraiment tout plein de ses petites choses du quotidien utilisables pour les socles. Entre autres, la mousse et les feuilles mortes sont vraiment top !

La mousse “mini-fougère”

Pour la mousse, il en existe de plein de sorte. Et honnêtement, chaque forme peut-être utilisée sans soucis, et laisse place à toute notre imagination pour créer des univers à la végétation inconnue. Une dois séchée, il est simple de la coller à la cyano ou à la colle blanche, et de repeindre par dessus pour donner la couleur que l’on souhaite. Mais une mousse est particulièrement intéressante : la Thuidium Tamariscinum

Astuce socle figurine mini fougère

Cette mousse végétale possède une forme qui n’est pas sans rappeler les fougères. Et son échelle rend la chose particulièrement crédible sur nos socles, pour des figs à l’échelle warhammer et consort. Si tu passes à côté, n’hésite pas à en ramasser un peu et à la laisser sécher, tu pourras ensuite te faire plaisir sur des socles type forestiers. Une de ces astuces pour les socles qui ne coûte pas cher.

ATTENTION : je dis bien “un peu”. Inutile de ratisser la forêt. Garde à l’esprit que nos forêts sont des éco-système fragiles et qu’il faut les préserver. Donc on prend juste un peu de mousse, uniquement ce dont on a besoin, et on laisse le reste tranquille. Au pire, si on en a plus, ça donnera une bonne excuse pour se refaire une balade !

Les feuilles mortes pour faire… bah des feuilles !

De la même manière, ramasser quelques feuilles mortes (pas beaucoup on t’a dit, non mais oh!!!) te permettra de faire de jolies feuilles sur tes socles. Mais elles sont pas à l’échelle ?! Bah oui, mais pour ça, on trouve maintenant des espèce de perforatrices très sympa pour faire toute forme de feuille en perforant des vraies feuilles naturelles. Du coup, ça permet d’en avoir de plein de couleurs différentes, et de toutes les formes : ici, celle de Green Stuff World

Perforateur mini feuille green stuff world

Et enfin, si tu as la chance d’avoir des bouleaux dans le coin de chez toi, alors tu peux chasser les “chatons de bouleau” ! Hey mais je veux pas buter du minou ?! Mais non, calme-toi. Je te parle de ça :

Chaton de bouleau

Qui, à la bonne saison, donnent ça :

Feuilles miniatures chaton bouleau

Et hop, encore des feuilles à mettre sur les socles ! Vu la quantité sur un seul chaton, je peux te dire que tu vas facilement avoir un très bon stock et ne jamais en manquer !

Le thym, cet arbre miniature

Le dernier de cette liste sera le thym. Si papy-mamy nous disent depuis des années que c’est une plante aussi bonne pour la santé qu’en cuisine, perso, je la trouve encore plus sympa sur un socle de figurine. C’est vraiment l’idéal pour simuler des gros branchages, voire des arbres.
En effet, le thym est formé d’une multitude de mini-branches, sinueuses, nervurées. Elles reprennent donc, à plus petite échelle, le comportement naturel d’un branchage un peu torturé par les éléments. En témoigne cette photo prise sur le site Crazy Diorama.

Faire un arbre avec du thym

En fonction du résultat souhaité, on peut se contenter d’utiliser les branches, pour simuler branches et racines, ou de le travailler davantage avec du flocage, afin d’en faire un véritable arbre/arbuste. La seule chose à vérifier est que le thym soit bien sec. Si c’est le cas, il ne bougera plus et ne risque pas d’abîmer le travail de peinture ou autre. Ici aussi, on est sur des petites branches cassantes, mais avec un peu de soin, on arrive à obtenir des résultats vraiment réalistes !

J’espère que cette liste de petites astuces t’auras permis d’en apprendre quelques-unes que tu ne connaissais pas. N’hésite surtout pas à partager les tienne en commentaire. Je pourrai même ajouter les meilleures dans l’article (bon ok, ça sera plus un Top 7, mais est-ce vraiment important ^^).

Il ne me reste plus, comme à mon habitude, qu’à te remercier de m’avoir lu et te dire à très bientôt pour un nouvel article. Et évidemment, comme toujours, n’oublie surtout pas de mettre des couleurs dans ta vie (et de manger des poireaux, c’est bon les poireaux) 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois GRATUITEM​​​​ENT le mini guide du débutant